Et si votre acné provenait d’un mauvais nettoyage de la peau ?

Et quand je dis « mauvais » ce n’est pas que vous ne vous lavez pas assez le visage. C’est souvent au contraire que vous le lavez TROP et MAL

Et en fait souvent on pense bien faire. On se dit : plus je nettoie ma peau, plus elle sera lisse, propre et nette. Mais il y a des règles à connaître… Au risque de déséquilibrer complètement votre peau et aggraver encore plus son état !

A SAVOIR avant de commencer : l’étape du nettoyage est clé pour avoir une belle peau ! C’est un peu comme les fondations d’une maison. La base ! Elle va servir à enlever le sébum, les impuretés et tout ce qui pourrait la ternir, l’étouffer, provoquer des imperfections etc. Mais il est indispensable de bien respecter la physiologie de la peau ! C’est un organe fragile.

Un mauvais nettoyage peut :

  • Détruire le film hydrolopidique
  • Déstabiliser son pH  naturel
  • Détruire son microbiote

Ainsi déséquilibrée, elle se défendra moins bien contre les agressions extérieures…, cela va alors générer des problèmes (ou en entretenir) et rendre les soins appliqués moins efficaces.

Votre acné peut donc venir aussi… de votre nettoyage !

Faites-vous ces erreurs là aussi, sans le savoir ?

  • Utiliser des produis & outils trop agressifs : brosses vibrantes, Clarisonic etc + et les produits à la mauvaise composition (vérifiez toujours sur l’application mobile INCI).  Fuyez surtout les sulfates (sodium laureth sulfate, sodium lauryl sulfates) qui sont irritants et décapants. Les produits doivent aussi être adaptés à votre type de peau. Par exemple un savon au charbon noir sera top pour une peau grasse mais beaucoup trop agressif pour une peau sensible.

>> A FAIRE : Privilégiez les compo’ les plus naturelles possible. Pour les savons, choisissez des savons saponifiés à froid. Pensez aussi aux éponges konjac qui sont fabuleuses !

  • Avoir peur du nettoyage à l’huile végétale : beaucoup se disent que les huiles végétales vont boucher les pores, créer des imperfections etc. Alors qu’au contraire, si on choisit des huiles non comédogènes (jojoba, noisette, nigelle..), elles vont « agripper » les imperfections et ont, en plus, d’excellentes propriétés pour la peau !

>> A FAIRE : le double nettoyage le soir : 1. Démaquillage avec une huile végétale adaptée 2. Rinçage avec un gel nettoyant (ou une mousse) doux

  • Nettoyer sa peau tous les jours de la même manière : chaque jour est différent ! Parfois vous allez beaucoup vous maquiller, parfois vous aurez juste mis une petite crème de jour… Vos besoins de nettoyage ne sont pas les mêmes !

>> A FAIRE : Adaptez votre routine à l’état de votre peau et à vos besoins: double-nettoyage ou nettoyage simple avec un gel moussant…

  • Se nettoyer le visage le matin : le matin votre peau n’est pas sale (à part si vous transpirez beaucoup par exemple) ! Elle n’a pas besoin d’un nettoyage intense… au risque de décaper encore plus sa surface et de la déséquilibrer…

>> A FAIRE : Vous pouvez juste utiliser un produit moussant très doux. Personnellement c’est pschit d’eau thermale enlevé au coton puis pschitt d’hydrolat (j’adore celui d’immortelle)

  • Ne pas rincer l’eau micellaire : on le sait peu mais l’eau micellaire doit se rincer !!! C’est de l’eau et du savon (les micelles). Ne pas la rincer c’est comme si laisser le savon et les impuretés sur sa peau…

>> A FAIRE : L’idéal est de garder le démaquillage à l’eau micellaire pour des moments occasionnels (voyages etc pour des questions de praticité). Et quand vous le faites, de vaporiser ensuite un peu d’eau thermale à enlever avec un coton !

Alors, vous le saviez ?

Comment nettoyez-vous votre peau le matin et le soir ?

♥️ Post Instagram @peau.ssible

Previous post Soleil : ami ou ennemi de votre peau ?
Next post Les bienfaits du miel de Manuka pour la peau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.