Atteintes de dermatillomanie, le triturage compulsif des boutons, elles racontent leurs souffrances

POC – Se percer un ou deux boutons de temps en temps, ça n’a rien de grave. Passer chaque jour des heures à le faire dans sa salle de bain l’est un peu plus. Cela s’appelle la dermatillomanie, un trouble plus courant qu’on ne le pense et dont nous parlent trois dermatillomanes, ainsi qu’Alexandra Lecart, psychologue-clinicienne spécialiste des TOC.

Lire la suite :

https://www.lci.fr/bien-etre/atteintes-du-toc-de-dermatillomanie-le-triturage-compulsif-des-boutons-elles-racontent-leurs-souffrances-2121969.html

 

 

Previous post DOCTISSIMO
Next post Votre valeur ne se résume pas à votre physique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *