Se libérer de l’obsession pour sa peau et être enfin heureuse : Camille témoigne

Camille a été atteinte de dermatillomanie pendant 15 ans. Il s’agit d’un TOC qui pousse à triturer sa peau, jusqu’à l’abimer profondément, car on n’en supporte pas les imperfections. Elle nous livre les conséquences que la dermatillomanie a eu sur sa vie, et la manière dont elle s’en est libérée.

Lire la suite : https://www.cosmopolitan.fr/dermatillomanie-trouble-anxieux-obssesion-peau,2051536.asp

Previous post Dermatillomanie : sommes-nous addict à notre reflet ?
Next post La dermatillomanie n’est PAS une mauvaise habitude

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *