« J’ai commis des erreurs, m’agaçant de cette mauvaise habitude… Je n’ai pas compris que je la blessais ».

Des anonymes m’ont envoyé leur témoignage, leur histoire, des bouts de vie qu’ils ont partagés avec la dermatillomanie. Plongée intime dans la manière dont ils vivent « avec »….

 

La voix (e) des mères

Je ne sais pas exactement quand CA a commencé. Ce que je sais, c’est que d’abord, j’ai commis des erreurs, m’agaçant de cette « mauvaise habitude ». J’ai voulu retirer les miroirs et lui interdire l’ascenseur. J’ai suggéré, proposé, un soin de beauté, la psy, l’hypnose… Mais je n’ai pas écouté. Et je n’ai pas compris que chaque proposition lui disait que CA se voyait, qu’il y avait un problème, et que je la blessais….  Quand elle a mis un mot sur son comportement, un mot long, barbare, il m’a encore fallu un peu de temps pour accepter…. Et puis elle m’a proposé de m’abonner à peau..ssible, et, cachée derrière mon écran, j’ai commencé à lire, à écouter, en silence, mais comme une sorte de lien invisible, secret, avec elle.

Aujourd’hui, j’avance pas à pas, à côté d’elle, dans un silence bienveillant, dans l’échange, quand elle le veut, sans impatience ni jugement. Je sais que  n’ai rien de très utile à lui dire, ou peut-être simplement les mots de la nourrice du film la couleur des sentiments : « tu es belle, tu es intelligente, tu es importante. Répète le… »

Je ne prétends pas, ici, représenter les mères, mais simplement vous rappeler que, dans leurs maladresses, leurs impatiences, vos mères… veillent. Proposez-leur de s’abonner à ce compte, c’est un bon outil pour comprendre, avec un peu de distance, et puis pour en parler.

Et si certains parents me lisent, ouvrons notre chapitre, celui des parents en marche à côté de leurs enfants, si sensible et si beaux ! 

A vous la plume…

 

♥️ Témoignage à retrouver sur Instagram @peau.ssible

Vous souhaitez raconter votre histoire ?  Contactez-moi via la rubrique « Contact » de ce site !

témoignage dermatillomanie Previous post Dermatillomanie – Témoignage N°5
témoignage dermatillomanie Next post Dermatillomanie – Témoignage N°7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.