D’après un sondage posté en story sur le compte @peau.ssible, vous êtes, comme moi, une grande majorité à voir vos crises s’aggraver autour de la période des règles. Surtout les quelques jours qui précèdent, mais parfois aussi pendant.

Mais POURQUOI ? Qu’est-ce qu’il se passe concrètement ?

J’ai découvert il y a quelques temps qu’en fait, cela s’expliquait de manière simple. Le corps est une machine si incroyable…

—> Les oestrogène et la progestérone sont des hormones qui fluctuent en nous tout au long du cycle, pour permettre d’épaissir la muqueuse de l’utérus et de libérer un ovule.

Une semaine avant les règles, les niveaux de ces 3 hormones chutent.

Or, les oestrogènes sont directement impliqués dans l’assimilation de la sérotonine : la substance chimique cérébrale contrôlant la sensation de bien-être.

Avec un taux de sérotonine plus bas, on est plus facilement triste, stressée, nerveuse, craintive, sensible à la douleur et à la critique, hyper émotif. On est à « fleur de peau ». C’est comme si un « voile de protection » qui nous isole et nous préserve habituellement était levé.

Or, qu’est-ce qui provoque les crises de derma ?

Une mauvaise gestion des émotions négatives ! Stress, colère, culpabilité, frustration, trop plein émotionnel…

La boucle est bouclée…

Juste avant nos règles, nous sommes particulièrement exposées à ces émotions et nous avons moins d’armes en nous pour y répondre et nous défendre (elles sont puissantes ces hormones !). Alors on se retrouve à nu, et le refuge le plus simple pour faire face à ce qui nous embête est… la crise !

Comment faire alors ? Déjà s’observer ! La période avant les règles fait partie de vos « situations à risque ». C’est quelque chose que vous devez intégrez pour agir en conséquence ! Comment ? En prévoyant plus de repos, d’activités de détente, d’exutoires (méditation, écriture, discussions, yoga, cuisine, jardinage, marche en nature…), en étant plus attentive et connectée à vous-mêmes, en redoublant d’efforts sur tous vos exercices bien-être et anti-dermatillomanie.

>> Comment vivez-vous cette période d’avant-règles vous ? Comment vos cycles jouent sur vos crises ?

♥️ Post Instagram @peau.ssible

Previous post Ces 8 astuces skincare que vous ne connaissiez pas
Next post La dermatillomanie n’est pas une mauvaise habitude, c’est un TOC !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *