Si l’un de vos amis proches était triste ou malade, vous n’hésiterez pas une seconde à aller le réconforter ou passer un peu de temps avec lui, non ?
Pour autant, il est un « ami » qu’on a souvent tendance à oublier… Pourtant, c’est le meilleur ami que l’on puisse avoir sur cette terre, notre allié de toujours : nous-même !
Et par nous-même j’entends 2 choses :
– un corps
– un esprit

👫C’est fou à quel point on peut être attentionné et serviable avec les autres, et parfois aussi peu avec soi-même…

Ca a été mon cas pendant des années !
Ma vie était une véritable to-do liste. Mon unique motivation était la productivité, le fait d’avancer, de faire plein de choses, d’être toujours plus active. Quels que soient mon état, mon humeur, ma fatigue : la to do liste était reine ! C’était elle qui décidait de ce que j’allais faire, parce que de toute façon « il fallait le faire ! ».
Pourtant parfois, mon corps ne suivait pas. Il était épuisé.
Parfois c’était mon mental. Il était triste, il avait besoin de douceur ou de réconfort.
Mais je ne les écoutais pas… Pas le temps.

⏲ Aujourd’hui, j’ai compris que le fait de prendre du temps pour moi avait autant de valeur qu’une tâche sur une to-do liste. Prendre du temps pour soi c’est se respecter, c’est se donner les moyens de rester en bonne santé, de se sentir bien dans son corps et dans sa tête.
Prendre du temps pour soi, ça ne veut pas juste dire se faire un masque ou regarder un film. C’est s’écouter, et réagir en fonction. C’est déconnecter, lâcher prise, faire une activité qui nous plait durant laquelle on ne voit plus le temps passer. C’est faire des activités « désintéressées » : ce genre d’activités ou de moments où on ne va rien apprendre ou cocher sur une to do. Juste souffler un peu et débrancher son cerveau. Vous voyez ?
Chacune de nos journées devrait contenir un moment comme ça ! On vit à une époque tellement stressante, on se met tellement de pression, qu’on a besoin de ces moments-là.

🔥Le stress fait partie intégrante des troubles mentaux, quels qu’ils soient. Que ce soit des TOC, la dermatillomanie, des TCA, les personnes atteintes sont souvent des personnes angoissées, anxieuses. Le combattre fait aussi partie des moyens d’avancer dans la guérison ! Alors pourquoi se rajouter encore plus de pression ?Pourquoi ne pas SE choisir et décider enfin de prendre, ne serait-ce qu’un peu de temps, pour relâcher tout ça et prendre soin de soi ?
Ce n’est pas une perte de temps, c’est au contraire un gain de temps pour la vie !
🌸Et vous, est-ce que vous y arrivez ? Quelles sont vos activités préférées pour vous détendre ?

 

♥️ Post Instagram @peau.ssible

Next post DOCTISSIMO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *